Ons budgetNotre budget

  • La Police Fédérale a demandé avec succès des subventions européennes pour neuf de ses propres projets.
  • Grâce à une enveloppe supplémentaire de 30 millions d’euros, la Police Fédérale a pu acheter du matériel essentiel (véhicules et bateaux, PC, tablettes, casques audio et autres appareils mobiles…).
  • Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, des équipements de sécurité et d’hygiène ont été achetés pour près de 3 millions d’euros (voir davantage à ce sujet dans le chapitre Covid


Budget global

Le budget, d’une valeur de 2 321 867 067 euros (hors crédits Terro), s’articule autour de trois axes principaux :

  • la Police Fédérale
  • la Police Intégrée (GPI)
  • la Police Locale

Il est ventilé en cinq catégories :

  • personnel
  • fonctionnement
  • investissement
  • dotations
  • subventions
Police Fédérale 2018 2019 2020
Personnel 756 700 000 813 689 000 920 463 000
Fonctionnement 91 580 000 90 653 860 94 743 000
Investissement 27 025 000 20 883 000 45 517 500
Dotations / / /
Subventions 1 170 000 1 170 000 1 344 000
Sous-total 876 475 000 926 395 860 1 062 067 500
Police Intégrée 2018 2019 2020
Personnel 103 759 000 108 745 000 97 637 000
Fonctionnement 70 673 000 73 522 929 82 469 122
Investissement 13 633 000 6 559 657 10 877 445
Dotations / / /
Subventions 13 986 000 14 149 000 14 231 000
Sous-total 202 051 000 202 976 586 205 214 567
Police locale 2018 2019 2020
Personnel / / /
Fonctionnement / / /
Investisselent / / /
Dotations 915 640 000 947 998 000 957 585 000
Subventions 42 420 000 36 878 000 97 000 000
Total 958 060 000 984 876 000 1 054 585 000
Sous-total 2018 2019 2020
Personnel 860 459 000 922 434 000 1 018 100 000
Fonctionnement 162 253 000 164 176 789 177 212 122
Investissements 40 658 000 27 442 657 56 394 945
Dotations 915 640 000 947 998 000 957 585 000
Subventions 57 576 000 52 197 000 112 575 000
Total 2 036 586 000 2 114 248 446 2 321 867 067

Le financement européen, un levier pour davantage de moyens

La Police Fédérale a obtenu des subventions européennes pour neuf de ses propres projets, représentant un montant total de plus de 1,63 million d'euros de subventions (montant total des projets : 2,01 millions d’euros). Deux dossiers faisaient encore l’objet d’une évaluation fin 2020 : un projet représentant 185 552 euros et une subvention pour un montant de 176 274 euros.

La subvention supplémentaire reçue dans le cadre du projet Bordertask est destinée à la poursuite du développement et de l’optimalisation des systèmes de contrôle aux frontières. En plus, plusieurs low value grants (subventions inférieures à 60 000 euros) ont été approuvées pour des actions dans le cadre des enquêtes en matière de trafic de stupéfiants et de traite des êtres humains et qui présentent une dimension internationale. La Police Fédérale participe également à six projets de partenaires externes bénéficiant d’un financement européen. Pour nos prestations et notre expertise dans le cadre de ces projets, nous recevons une subvention d’un total de 291 231 euros.

La Police Fédérale a aussi contribué aux préparatifs de la mise en œuvre des mécanismes européens de financement dans le cadre du nouveau budget pluriannuel européen 2021-2027. Il s'agit notamment du financement des projets 5G et de certains projets de digitalisation au sein de la Police Judiciaire Fédérale.

En complément, à la suite d’un incident survenu à Grays (Royaume-Uni) impliquant des migrants en transit en provenance de Zeebruges, le Home Office britannique a proposé un financement en novembre 2019. Ce financement était destiné à l’achat par la Police Fédérale de matériel spécifique dans le cadre de la lutte contre le trafic d’êtres humains. Concrètement, en 2020, les achats ont porté notamment sur deux drones, des détecteurs de CO2 et un rigid hull inflatable boat (RHIB), un bateau gonflable insubmersible performant ainsi que du matériel spécialisé, pour un volume budgétaire total d’environ 784 000 euros (hors TVA).

Europese financiering

Enveloppe supplémentaire destinée aux investissements

En juin, le gouvernement fédéral a dégagé une enveloppe supplémentaire de 30 millions d’euros destinée à la Police Fédérale pour permettre des investissements essentiels. Ces dernières années, le budget annuel ne suffisait qu’à couvrir les besoins structurels de l’organisation.

Concrètement, cette enveloppe supplémentaire permet les investissements suivants :

  • Matériel roulant/naviguant et parc de véhicules :
    • 1 bateau destiné à la Police de la Navigation (SPN) ;
    • 347 véhicules, dont 33 motos ;
    • un montant global de 17 639 634 euros.
  • Matériel informatique visant à rendre l’organisation plus mobile et à soutenir la politique de "New Way of Working", en particulier en ce qui concerne le travail mobile et digital. Cela se traduit par l’achat de :
    • PC, ordinateurs portables, écrans, tablettes, smartphones et casques audio pour un montant de 4 351 000 euros ;
    • matériel (serveurs et pare-feux) nécessaire pour mener à bien la troisième phase de BeSecure (système permettant la consultation à distance des applications opérationnelles) pour un montant de 770 000 euros.
  • Le remplacement des anciennes radios portatives et de leurs accessoires (audio, supports, unités de chargement…) pour un total de 7 176 000 euros.