Taskforce Covid-19 pour la Police IntégréeTaskforce Covid-19 pour la Police Intégrée

  • La situation sanitaire a eu un impact sur différents aspects du fonctionnement de notre organisation, …
  • … tant sur les missions de police sur le terrain, que sur le fonctionnement interne.
  • Des outils ont été développés afin de pouvoir effectuer les différentes missions et d’en assurer l’exécution sous la responsabilité de la Police Fédérale.


Commissaire divisionnaire Anke Stakenborg

Fiers de notre résilience


"2020 restera dans l'histoire comme l'année où nos habitudes ont été bouleversées par l'épidémie de Covid-19. Dans la gestion de cette crise, la police s'est vue assigner un rôle majeur : veiller au respect des nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus. Une mission qui est venue s'ajouter au défi d'organiser le fonctionnement régulier de façon Covid-proof. La Taskforce Covid-19 mise sur pied pendant la crise s'est révélée un instrument de collaboration très solide. Mais nous pouvons tout particulièrement être fiers de la résilience dont a fait preuve l'ensemble de notre personnel. En effet, la population a pu continuer de compter en permanence sur notre service."

Commissaire divisionnaire Anke Stakenborg
Présidente de la Taskforce Covid-19 Police Intégrée


Le 12 mars 2020, la Taskforce de la Police Fédérale a vu le jour en vue de permettre une gestion rapide et une traduction immédiate des règles décidées par le gouvernement. Le 16 mars, elle a été étendue à une Taskforce Covid-19 pour la Police Intégrée (TF GPI).

L’objectif est de pouvoir effectuer un suivi des décisions en temps réel, d’édicter des directives en tant qu’organe décisionnel, mais aussi de servir de point de contact central en matière d'informations, de documentation et de questions. Des représentants de la TF GPI participaient également aux réunions des différents organes stratégiques, ce qui lui a permis d’être un acteur actif dans les processus décisionnels.

La mise en place de la Taskforce GPI et la publication des circulaires ministérielles GPI 94 et GPI 94bis concernant les lignes directrices des mesures prises pour lutter contre le virus Covid-19 ont facilité et renforcé la gestion policière intégrée de cette crise. La structure et la méthode de travail se sont avérées efficaces pour répondre aux différents défis.

Visite ministérielle au Commissariat général de la Police Fédérale lors d'une réunion en ligne de la Taskforce GPI

Visite ministérielle au Commissariat général de la Police Fédérale lors d'une réunion en ligne de la Taskforce GPI



Gérer la crise : les Business Continuity Plans

Afin de pouvoir assurer un service continu, tous les services ont développé leurs propres Business Continuity Plans (BCP). Ces plans donnent un aperçu des services minimums à assurer. Ces BCP sont activés dès que le nombre de membres du personnel absents devient problématique. En outre, les entités de police doivent alerter la Taskforce GPI dès qu'elles activent leur BCP afin que les dispositions nécessaires puissent être prises pour renforcer certains services afin que les services minimums puissent être garantis.

Les principes directeurs suivants pour les BCP ont été mis en avant :

  • déterminer, au sein de chaque service/direction les tâches les plus "critiques" ou "essentielles" ;
  • identifier les processus liés à ces missions et les acteurs nécessaires pour les mener à bien ou pour intervenir en cas d'interruption ou de perturbation ;
  • évaluer l'impact sur les ressources à mettre à disposition ou les méthodes de travail à utiliser.


Success story

Des coordinateurs Covid pour des mesures corona au bureau

Durant la crise du Covid-19, la Police Intégrée a misé pleinement sur le télétravail afin de contribuer à la lutte conjointe contre le coronavirus.

Cependant, de nombreuses fonctions à la police ne peuvent être exercées à domicile. Pour toutes celles et ceux dont la présence physique était indispensable au bureau, des efforts tout particuliers ont été déployés afin de leur permettre de travailler de la manière la plus sûre possible, dans le respect des mesures Covid.

Face à la multitude de mesures et de mises à jour de celles-ci, la Direction générale de la gestion des ressources et de l'information (DGR) a décidé de désigner un coordinateur Covid au sein de chaque direction. Ces coordinateurs avaient pour mission de veiller au respect des règles, mais ils ont également fait office de points de contact pour les collègues qui se posaient des questions sur la situation ou les mesures sanitaires.



Première conseillère Dominique Van Ryckeghem

Tous les coordinateurs Covid ont fait un travail remarquable.


"Lorsque nous oubliions de mettre notre masque ou de désinfecter la photocopieuse, par exemple, ils nous adressaient gentiment un petit rappel. À juste titre. Et je les en remercie ! À chaque nouveau pic du nombre de malades du Covid, nous avions vraiment besoin de l'aide de tout le monde pour rester en bonne santé et veiller sur notre sécurité. "

Première conseillère Dominique Van Ryckeghem
Directrice générale a.i. de la gestion des ressources et de l’information