Le défi logistiqueLe défi logistique



La Police Fédérale a dû dégager des moyens importants pour répondre au mieux aux défis posés par la crise sanitaire. Afin de permettre à nos collaborateurs d’exercer au mieux leurs fonctions en toute sécurité, il était notamment nécessaire de mettre à leur disposition du matériel adéquat.

Matériel de protection individuel :

  • Masques
  • Gants jetables
  • Lunettes de protection
  • Écran facial
  • Gel hydroalcoolique
  • Salopettes
  • Thermomètres
  • Plexiglas
  • Produits d'hygiène, de nettoyage et de désinfection pour les locaux, les vêtements, les masques etc., fumigateurs (désinfection des véhicules de service), lingettes désinfectantes
  • Matériel de désinfection : serpillères et chiffons jetables, poubelles et sacs poubelles

Grâce au travail et à la créativité des services logistiques, la pénurie de matériel de protection –  masques, plexiglas, etc. – que la police a connue au début de la crise a pu être rapidement solutionnée.



Success story

Appui logistique : créativité, innovation et solidarité

La crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid-19 a donné un coup d’accélérateur aux services fournis par la Direction de la logistique (DRL) de la Police Fédérale, qui a fait montre d’une créativité, d’une innovation et d’une solidarité saluées à plusieurs reprises. La DRL a mobilisé l’ensemble de ses forces pour permettre l’organisation de l’appui logistique aux contrôles aux frontières (notamment les guérites, voir ci-dessous), le nettoyage et la désinfection des locaux, la fabrication de kits Covid et de sets individuels de protection, la recherche, l’acquisition et la distribution de matériel de protection, de gel hydroalcoolique et de produits de nettoyage. Elle a également mis en place une chaîne de production de masques en tissu. Sur base de kits préparés, livrés et repris par les services de DRL, 35 000 masques ont été fabriqués par 300 volontaires. Les masques confectionnés ont été contrôlés, puis emballés individuellement, pour être distribués au plus proche du niveau de priorité défini.

On notera aussi la fabrication, en un temps record et principalement avec des matériaux de récupération, de vingt guérites en polycarbonate, fabriquées et livrées au personnel de la Police Fédérale de la Route (DAH) chargé du contrôle aux frontières du pays. Sans alternative disponible et accessible dans le secteur privé, les guérites ont été construites au Centre de compétences matériel d’Uccle (CCMU), en étroite collaboration avec la DAH. Destinées à accueillir une personne et la protéger du vent, de la pluie et du soleil, elles ont permis à la Police de la Route de contrôler efficacement les véhicules de passage. Six membres du CCMU se sont affairés pour construire les cinq premières guérites en seulement deux jours. Les quinze autres ont suivi au même rythme.

Enfin, le CCMU a entamé la fabrication d'écrans en bois et polycarbonate pour le service Recrutement et Sélection (DPRS) et la protection des recruteurs et des candidats. Se sont ensuite enchaînées les demandes de production ou d’adaptation du premier modèle pour diverses unités, en fonction de leurs besoins spécifiques (accueil, audition de personnes interpellées, protection entre collègues…). Au total, pas moins de 800 écrans, dans trois formats standards et sur mesure, ont été fabriqués et livrés aux unités de la Police Fédérale par le CMMU en 2020.